DeepReach lance DeepReach Catalog

DeepReach, l’adtech du local, accélère sa croissance et lance DeepReach Catalog, sa marketplace à destination des agences et régies locales.

Jean-Pierre Remy
Publié le
6 juillet 2022
par
Jean-Pierre Remy
2
min. de lecture
DeepReach lance DeepReach Catalog

Avec une croissance de 130% en 1 an, des revenus prévus à 25M€ et une adtech plébiscitée par les grandes agences (Publicis, Heroiks, WPP, Additi) pour la communication locale des annonceurs à réseaux, DeepReach dévoile aujourd’hui DeepReach Catalog, une offre permettant aux agences locales de vendre et lancer directement des campagnes géolocalisées et omnicanales sur Google Ads, Facebook, Instagram, Waze et en display programmatique.


Pour cela, DeepReach s’est appuyé sur sa data issue de 20.000 campagnes digitales locales, et a développé un catalogue de 3600 campagnes ultra-locales, classées par type d'annonceur (commerces, services, automobile, immobilier, restauration, événements…) et problématiques (trafic, notoriété, drive to store etc.) et commandables en quelques minutes.

Avec DeepReach Catalog, nous avons voulu faire un produit qui n'existait pas pour les centaines d'agences et d'éditeurs qui n'ont pas la capacité de mener des campagnes géociblées sur les médias numériques.
Il s'agit de la version publique de notre produit DeepReach Marketplace, qui est actuellement utilisé par de grands réseaux de marques tels que Burger King, Leroy Merlin ou Mobalpa. Nous permettons à ces agences d'activer des campagnes locales facilement, sur tous les médias numériques et de délivrer un ROI de campagne beaucoup plus élevé.


commente Florian Esmieu, Directeur Général France.

Lancé début juillet, DeepReach Catalog répond à des attentes fortes de la part des agences locales : le prix des campagnes est fixe, les performances sont estimées avant achat, le geo targeting appliqué à sa zone de chalandise, le setup est ultra rapide et le reporting unifié entre tous les médias.

Olivier Milcent, Chief Marketing Officer, ajoute :

Les commerces et services de proximité doivent adapter leur communication au marché post-cookie, à la fin du prospectus papier et aux usages digitaux. Cette économie du local doit disposer des meilleures technologies pour arrêter de gaspiller en publicité inutile, hors de sa zone de chalandise, et être plus proche de ses consommateurs.

Plus de contenu de DeepReach